La Qualité de Vie au Travail

Et vous, comment vivez-vous votre travail au quotidien ?

A l’heure actuelle, de plus en plus nous entendons parler, en milieu professionnel, de « bien-être » ou de « mieux-être » au travail, de « qualité de vie au travail » (QVT). Cependant, malgré les avantages qu’elles supposent, certaines confusions apparaissent entre ces mêmes notions. Or, il est essentiel de pouvoir les distinguer lorsque l’on souhaite mettre en place des actions concrètes au sein des entreprises, visant l’amélioration des conditions de travail des salariés. Aujourd’hui, nous nous intéresserons principalement à la Qualité de Vie au Travail, la QVT.

 

1/ Pour commencer, qu’est-ce que la QVT et quels sont ses intérêts ?

 

Concept encore mal connu en raison de tout ce que pourrait englober une bonne « qualité de vie » en milieu professionnel, la France a pris part à son élaboration définitoire dans son Accord National Interprofessionnel (ANI) du 19 Juin 2013. Elle y est décrite comme « un sentiment de bien-être au travail perçu individuellement et collectivement qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, le sentiment d’implication et de responsabilisation, l’équité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué. Ainsi conçue, la qualité de vie au travail désigne et regroupe les dispositions récurrentes abordant notamment les organisations du travail permettant de concilier les modalités de l’amélioration des conditions de travail et de vie pour les salariés et la performance collective de l’entreprise« .

Au vu de cette mise au point, huit critères clés ont été identifiés pour déterminer la QVT :

  • Les relations sociales et de travail (reconnaissance du travail ; égalité salariale ; respect des salariés ; mise en place d’espaces de dialogue et d’expression des salariés)
  • Le contenu du travail (autonomie ; variété des tâches ; degré de responsabilité ; enrichissement des compétences)
  • L’environnement physique de travail (sécurité)
  • L’organisation du travail (rôle et appui du management de proximité ; démarche de progrès ; organisations apprenantes)
  • La réalisation et le développement professionnel (formation ; acquis de l’expérience ; développement des compétences ; prise en compte des diversités)
  • La conciliation entre vie professionnelle et vie privée (prise en compte de la parentalité ; rythmes et horaires de travail)
  • L’engagement à tous les niveaux de l’entreprise (modes d’implication des salariés, y compris de l’encadrement)
  • L’information partagée au sein de l’entreprise (environnement économique ; objectifs et orientations stratégiques)

Autant d’éléments qui rappellent l’objectif de la QVT : améliorer les conditions de travail dans lesquelles les salariés exercent, mais aussi répondre aux besoins des entreprises en termes de performance et de compétitivité.

En effet, la QVT revêt de multiples avantages, puisqu’elle renvoie au travail lui-même, mais aussi à son organisation. D’une part, il a été observé qu’une bonne QVT pouvait faciliter le recrutement de nouveaux talents, au regard de l’image renvoyée en externe. Par ailleurs, elle génère plus d’engagement de la part des salariés, ce qui entraîne moins de stress, moins de turnover, et davantage d’investissement dans le travail. D’autre part, il a été démontré que la QVT était associée à une plus grande performance économique. Considérée comme un levier de compétitivité, la QVT permet de mobiliser pleinement le potentiel et les ressources de l’entreprise, mais surtout ceux des salariés qui la composent.

Ainsi, le travail n’est plus considéré uniquement comme pénible, difficile et contraignant, mais aussi comme une source d’épanouissement.

 

2/ Les parcours de formations proposés par Best Of Training

 

La QVT représente donc un enjeu de performance économique, mais également humaine. A cet égard, BEST OF TRAINING et ses parcours de formations TAKE CARE, qui a trait à l’écologie personnelle et relationnelle, et KEY TO BE, concernant le bien-être au travail, permettent de faire le point sur les bonnes attitudes à adopter en entreprise, tant pour soi que pour autrui.

Dans le cadre exceptionnel que propose le Château de Chargé, centre de séminaires résidentiel situé en Touraine, ces parcours de formations permettent un retour sur soi, ainsi qu’une réflexion approfondie en ce qui concerne notre travail et la façon dont nous le réalisons au quotidien.

 

Et si vous souhaitez en savoir plus sur la Qualité de Vie au Travail, n’hésitez pas : la QVT, un levier de compétitivité : refonder les organisations du travail.

Articles recommandés

Ajouter un commentaire